Sauf exception, les décisions de justice sont susceptibles d’Appel.

Ce double degré de juridiction permet de soumettre votre litige à une seconde analyse, celle de la Cour d’Appel.

Votre affaire est réexaminée par d’autres Magistrats.

Tout justiciable a le droit de contester une décision rendue en première instance.

Néanmoins, contester à tort une décision de justice peut entrainer un risque financier important. Il est préférable de vous faire conseiller par un Avocat avant d’entamer cette démarche.

Dans certaines matières (notamment le droit de la famille ou le droit de la responsabilité), l’Avocat est obligatoire.

Maître LICHON peut vous conseiller et vous assister dans l’ensemble des procédures devant la Cour d’Appel, lesquelles combinent technicité juridique et connaissance des délais stricts imposés par la Loi.