Pour une complète transparence, Maître LICHON vous fera signer systématiquement une convention d’honoraires.

Les honoraires dépendront du travail à effectuer dans votre dossier.

Le montant des honoraires sera discuté lors du premier rendez-vous.

Les consultations sont payantes (entre 60 et 100 €).

Si vous confiez votre procédure à Maître LICHON, le montant de la consultation sera déduit de votre facture.

En complément de l’honoraire de base, un forfait de 150 € sera appliqué pour l’ouverture de votre dossier.

Un second forfait de 150 € sera appliqué pour le traitement des correspondances (mails, fax, courriers).

Selon les procédures, un honoraire de résultat pourra également être convenu.

Certains frais seront à régler directement par le client :

  • Droit de plaidoirie : 13 €
  • Frais d’huissiers
  • Timbre fiscal
  • Frais de déplacements.

En accord avec Maître LICHON, le règlement des honoraires pourra s’effectuer suivant un échéancier.

Des provisions seront sollicitées tout au long de la procédure.

Les honoraires devront être intégralement réglés avant l’audience de plaidoirie.

Pour que chaque justiciable puisse avoir un accès équivalent au droit, Maître LICHON accepte de travailler au titre de l’aide juridictionnelle.

Le bénéfice de l’aide juridictionnelle dépend du montant de vos revenus et de vos charges de famille.

Si l’aide juridictionnelle accordée est totale, vous n’aurez aucun honoraire à régler, hormis le droit de plaidoirie d’un montant de 13 €.

Si l’aide juridictionnelle accordée est partielle, vous ne réglerez que le complément d’honoraires, dont le montant fera l’objet d’une convention d’honoraires soumise au contrôle du Bâtonnier.

Attention, l’aide juridictionnelle, qu’elle soit totale ou partielle, peut vous être retirée (exemple : en cas de dommages et intérêts importants). Ce sera le cas si le Tribunal vous alloue des dommages et intérêts importants.

Vous devrez alors régler les honoraires de votre Avocat.

Si vous êtes condamné à régler les frais de votre adversaire, vous devrez vous acquitter du montant exposé malgré le bénéfice de l’aide juridictionnelle

Lors de l’engagement d’une procédure, vous pouvez interroger vos différentes compagnies d’assurances afin de voir si vous disposez d’un contrat de protection juridique.

Tout ou partie des honoraires seront alors pris en charge par votre compagnie d’assurance.

Le choix de l’Avocat est libre, quelque soit la compagnie d’assurance.